Étiqueté : corps

0

La pandémie de Covid-19 a-t-elle modifié le rapport au toucher ? #2

Dans un premier article, j’ai montré en quoi la pandémie de Covid-19 n’avait pas créé mais amplifié l’ambivalence du sens du toucher, laquelle repose en grande partie sur le lien entre ce sens et la sexualité. Désormais, je souhaite aborder les mécanismes qui rendent possible une telle ambivalence. Si l’épreuve de la pandémie est si difficile, ce n’est pas parce qu’elle engendre un rejet du toucher, mais une hyper-normalisation des corps. Elle vient asseoir certaines dominations liées aux identités et aux conduites corporelles.

1

Ephémères V. Apprendre par corps

Dernier billet de cette résidence dans la Villa Réflexive pour parler du corps. Evoquer la poésiepourrait laisser croire que nous cherchons à partir des mots. Or, notre action est d’abord sensorielle, fondée sur ce que la...

0

Se rendre disponible

Prendre la parole, ce n’est pas seulement affirmer un propos : c’est aussi, très concrètement, utiliser son corps comme un instrument. Le début des ateliers, particulièrement en 2016-2017 quand nous avions beaucoup d’heures et prévu aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search