Catégorie : Théories

4

Le carnet réflexif (IV). Penser en réseau, écrire en réseau

Si le développement de la pensée scientifique semble autant en adéquation avec l’écriture numérique publique, c’est que ce support, en tant que dispositif hypertextuel de lecture et d’écriture, s’inscrit dans la lignée des textes fragmentaires. Le blog doit être vu comme un texte unique et cohérent qui renonce à la linéarité du discours en proposant au lecteur une multitude éclatée de billets-fragments, considérés comme unités minimales d’écriture, inter-reliés par leur auteur.