Catégorie : 2018

0

Puissances du corps

Quand j’avais vingt ans, je me souviens très bien de la désinvolture avec laquelle je considérais la maternité. Je ne voyais « vraiment pas comment porter un enfant 9 mois » pouvait modifier votre rapport au monde ; et...

0

Je suis plus que moi

Je crois que ce qui fait peur, c’est de poser sur le papier le constat de son incommensurable différence. C’est d’écrire noir sur blanc : je ne suis pas ce que je croyais, je ne suis plus...

0

Oublier qu’on est mère

  Je ne sais pas pourquoi cela me demande autant de courage, de débuter ces billets. D’abord il y a eu ce choix de trouver un pseudonyme. Comme si je pressentais que j’allais devoir m’exposer. Et...

3

Un ego maternel ?

« Si on savait quelque chose de ce qu’on va écrire, avant de le faire, avant d’écrire, on n’écrirait jamais. Ce ne serait pas la peine. » Duras, Ecrire, 1993.   La villa réflexive ouvrait ses portes à...

0

En préambule – Quand le corps parle, de quel(s) corps parle-t-on?

           “La viande et le verbe n’auraient jamais dû se rencontrer.”                                                                                               Valère Novarina Dire mon sol, tout d’abord Ma parole, ici, est celle sourdant de l’expérience de plus d’une vingtaine d’années d’une enseignante de Lettres,...

3

Avec les étudiant.es (2/2) – Professeure de psychologie à l’université et lesbienne : la « discrétion » comme parole prise, non prise, sous emprise

 Seconde partie à lire ici. Avec les étudiant·es, des éthiques en contradiction Tout ce qui précède concerne les relations entre collègues et je crains fort que mes remarques ne présentent pas de grandes nouveautés par rapport...