Réflexivité adolescente – éclats

Il y avait des moments chiants mais avec du recul l’ensemble était bath. Je sais que mes parents avaient peur que ça fasse kermesse mais ils ont bien aimé, surtout au début quand on entrait un par un, je pensais qu’ils allaient s’ennuyer mais ils ont dit que c’était très intéressant de voir toutes les démarches et les postures de chacun. J’ai appris à gérer pleinement une liberté nouvelle. [Le projet] m’a permis de me lâcher avec mes camarades, alors qu’au début de l’année j’étais toute timide et maintenant chui une dingue dans ma tête ! – Solveig [le « bath » est une private joke, pas un retour en force des Apaches de la Belle Epoque]
Je me souviens de cette force que j’ai ressentie lors de la marche. J’ai découvert que je pouvais rester aussi longtemps sur une chose – Noé
Les séances étaient pas mal. Je n’aimais pas les moments où on marchait dans tous les sens selon les rythmes. Mais j’ai bien aimé les petits jeux en groupes – Rachel
J’ai aimé ce projet, surtout que j’ai réussi à gérer mon stress et en aucun cas me trouver ridicule – Maëva
Je me souviens des compliments de mon père sur la pièce – Laure
Je me souviens de la confiance qu’il nous donnait et la confiance qu’on lui confiait – Victor
Je me souviens des exercices qui ont permis la cohésion du groupe. J’ai découvert cette ambiance de scène qui a rendu possible ma concentration – Christian
Ça m’a permis de sortir de ma bulle mais pas complètement. J’ai beaucoup aimé le fait que nous étions avec des personnes qu’on ne connaissait pas et on avait une bonne cohésion. J’ai bien aimé le fait qu’on devait travailler pour le groupe et non pas pour une envie personnelle, donc on rentrait dans le projet même si au départ on ne voulait pas. Sur scène j’étais stressée, parfois je ne savais pas ce qui suivait mais grâce aux autres j’ai pu me repérer. J’ai pas aimé l’attente pour les pauses parce que en vrai être acteur c’est très fatiguant – Souhila
J’ai découvert la satisfaction d’être toute la journée réellement acteur d’une pièce. Je me souviens des rires et des exclamations du public qui faisaient écho à nos interventions sur scène. Je me souviens de l’expression de joie sur le visage de mes parents – Simon
Je me souviens de mon cœur qui battait quand je lisais les prénoms – Oriane
J’ai découvert l’atmosphère – Maxime
J’ai découvert la prise en compte du groupe. Je me souviens de l’émotion qu’on a chacun transmise – Eliot
Quand on avait réussi avec Mayla le morceau de All of me, et arrivées au spectacle on a foiré. La marche à la fin du spectacle, la danse d’Hawa. Quand j’ai appris au début de l’année qu’on devait jouer du théâtre j’étais dégoûtée – Flore
J’ai découvert comment me comporter sur scène – Iris
Les ateliers toutes les semaines étaient pas intéressant. Je pense que si on refaisait ce projet je prendrais plus de plaisir car je sais, maintenant, comme va se passer la représentation. J’ai une idée claire et concrète de ce qu’on va présenter tandis que durant l’année je savais pas du tout comment on allait faire pour présenter quelque chose à nos parents – Emma
J’ai découvert de nouveaux exercices qui étaient très intéressants et qui m’ont appris à mieux me concentrer. Je me souviens du texte sur Mars qu’il fallait faire et qui était peu inspirant – Chloé
J’ai découvert que je pouvais faire du théâtre. J’ai découvert qu’il y avait une super ambiance dans les coulisses. J’ai découvert la peur de rater. Mais aussi la joie de la réussite – anonyme
J’étais pas trop optimiste avant vendredi de ce que ça allait donner parce que les cours/ateliers étaient répétitifs et lents. J’ai bien aimé, sortir de sa zone de confort ça fait du bien – Paloma
Je me souviens de la première fois où on a compté, les yeux fermés. J’ai découvert mes envies de théâtre. Je me souviens de mes sourires, qui, pour une fois, ne devaient pas être retenus. J’ai découvert une partie de moi que je ne connaissais pas. Je me souviens de ma fierté après ma lecture. Je me souviens des compliments que j’ai reçus tout au long du projet. J’ai découvert une certaine confiance en ce que je fais. J’ai découvert mes envies d’écriture. Je veux me souvenir – Marie
J’ai bien aimé le rapprochement qu’il y a eu avec l’ensemble de la classe. Les cours […] ne m’ont pas semblé bizarres [car je fais du théâtre] cependant tout le monde n’était pas entreprenant, c’était cafouilli, finalement le spectacle s’est très bien passé. Ma mère a apprécié cette grandeur qui se dégageait de chaque personne et en y réfléchissant plus tard, je me suis rendue compte, qu’on a tous fait un pas vers le monde adulte et ça tous ensemble, ce que je trouve très beau – anonyme
Je me souviens du premier cours de théâtre, je n’avais pas compris ce qu’on avait fait mais j’avais trouvé ça intéressant. J’ai découvert un groupe uni au lieu d’individus – Nour
Je me souviens de la tension dans les coulisses. Je me souviens de ne pas avoir vu les spectateurs mais d’avoir senti leur regard sur moi. Je me souviens du trac avant de chanter. Je me souviens des parents nous félicitant. Je me souviens des répétitions au gymnase – Mayla
Le spectacle c’était grave bien. J’ai découvert une nouvelle classe avec des vrais gens – anonyme
Au début […] je trouvais que c’était étrange et je n’étais pas très à l’aise. Au final j’ai beaucoup apprécié le spectacle, il changeait de l’ordinaire et a permis de voir les gens autrement, surtout la danse d’Hawa qui était magnifique – Béatrice
J’ai pas très apprécié le fait qu’on fasse plusieurs fois la même activité car ça devenait lassant. J’ai bien aimé la solidarité qu’on avait avec les personnes qu’on ne connaissait pas – Yamina
Au début de la pièce j’étais stressée mais après ça allait beaucoup mieux. C’était un stress désagréable au début car ça ne me mettais pas très à l’aise – Myriam
Au début je trouvais cela gênant mais lorsque tout le monde le faisait je le trouvais moins – Cindy
J’ai aimé l’atelier théâtre car je me suis découverte, j’ai découvert que je n’étais pas aussi ridicule qu’une autre personne. J’ai bien aimé le fait d’être perdue dans la construction du théâtre – Kamilya
Au début de l’année, je pensais que l’on jouerait une pièce avec un texte à réciter et heureusement qu’on n’a pas fait ça parce que je pense que ça aurait été ennuyant pour nous et les spectateurs. Le spectacle a aussi été l’occasion de montrer des choses qu’on aime faire comme danser, chanter – anonyme
J’ai appris à être un peu plus à l’aise face à des « inconnus » – Sara
Lors des séances habituelles de Littérature et société je trouvais ça plutôt ennuyant et sans intérêt tandis que lorsqu’on a joué sur scène j’ai plutôt bien aimé car je me suis plus investi – anonyme
J’ai beaucoup aimé le résultat de nos efforts. Je pense que ça a aidé d’être en présence d’inconnus [d’une autre classe] avec qui on partageait la pièce. Les ateliers, je les ai trouvés un peu ennuyeux à la longue, je comprends que certaines personnes ont besoin de s’ouvrir et de se détendre, mais je ne suis pas sûre que ce soit mon cas – Gabrielle
J’ai aimé le projet en général, car ça m’a permis de m’ouvrir aux autres et à moi-même. J’ai pas aimé les moment d’attente, et les stress – Hawa
Ça m’a permis de découvrir jusqu’où ma patience peut aller – Deniz
Nous avons pu nous lâcher et découvrir les personnalités des autres. J’ai bien aimé le fait de mélanger les idées de Valérian avec les nôtres. La première chose que ma sœur m’a dite c’est que c’était très stylé. J’ai rencontré de nouvelles personnes et j’ai appris des choses sur moi-même. Même si c’était compliqué, je pense que je me suis adaptée – Gurcin
C’est mieux qu’une journée de cours et on est content car on arrive à aboutir à quelque chose – Jeanne
Je ne trouve pas que j’ai « changé », mais le fait de recevoir des avis [positifs, je suppose] venant des professeurs ou de notre famille, ça fait du bien – Koumba
J’ai découvert de nouvelles choses chez certaines personnes, comme un talent pour la danse ou le chant – Massil
J’ai aimé faire une activité avec ma classe et découvrir des anecdotes sur eux avec les « je me souviens » – Narjess
Ça nous donne un peu l’impression de mieux se connaître, bref je pense que ça nous a tous un peu décoincés. Mais juste le fait que ce soit pas un prof qui nous fasse cours, et que c’était des heures en plus [en réalité, non, mais l’emploi du temps a fluctué], ça donnait l’impression que c’était facultatif, on se prêtait pas au jeu et ça donnait pas hyper envie d’essayer, surtout que jusqu’au bout on avait aucune idée de ce qu’on allait faire, là on était contents de le faire sur le coup, mais avant, clairement ça emmerdait tout le monde – Agathe

 

Extraits des bilans rédigés à ma demande par les élèves en mars 2017 (une consigne proposée était de commencer par « je me souviens »/ »j’ai découvert »).
Photo M. Coquelin, mars 2017.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *