#Rétrovilla 2016

3476345535_98dbfecef9_zLa villa réflexive vient d’achever sa cinquième année de création et de partage. Depuis 2012, 402 billets ont été écrits ! Tou.te.s les locataires ont joué le jeu de ce lieu collectif où chacun.e a pu cependant vivre son individualité dans l’écriture et la discussion.

Depuis trois ans, le déroulement des mois est balisé par des thèmes choisis par sondage par les ami.e.s du carnet et de la plateforme Hypothèses en général. Le genre en 2014, Dire le vrai en 2015 et les résistances en 2016.

La #Rétrovilla, qui désigne la rétrospective de décembre sur les onze mois qui précèdent, sera donc cette année une sorte de traité hors les murs sur les résistances, la grande, la petite mais aussi la minuscule, la personnelle et la collective, celle qui débouche sur l’action ou celle qui sert à survivre. Le pluriel délibéré du titre signale la diversité des formes et le refus de la normativité pour dire et définir cette position.

Des textes à lire ou à relire, donc, comme une mosaïque de points de vue sur une notion qui est aussi une pratique et une manière de vivre.

Crédit : Guy Mayer, 2007, « RETROVISION …. 20/20 HINDSIGHT », Flickr, CC


Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l'université Paris 13

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *