(Altérité) Résister

(Altérité)

résister serait, en premier lieu, résister à la

Sensation interne

De la chute

Du corps

Sublime vertige ou endormissement, jusqu’à –

(Désir de mort comme satisfaction

Pulsionnelle (prendre du champ, loin

de), qui

Si l’on n’y prend pas garde

Risquerait de conduire à un

Total)

Repli sur soi (“faire attention”, litanie alors sourde)

Comme une réponse évasive

Au désir (archaïque, violent, invalidant) fantasmé de meurtre (et mourir)

A notre

Encontre./

Ouvrir l’espace en soi

l’espace d’altérité puisse

demeurer

autrement que dans l’espace

enclavé de la

crypte,

c’est-à-dire comme

avalé//
monde disparu
seulement perceptible
dans la douleur ou l’absence à

soi-même

Résister à la
douleur (de vivre, d’exister), non pas
en en prolongeant la souffrance,
mais en délestant de ce qui

(le poids

mortifère)
des signes internes de la mort

en soi//ouvrir, élargir

l’horizon

apprendre le
regard

de l’autre

(plonger aussi mes yeux
dans les tiens (- no fear//no more fear)

Résister comme

positionner le corps
interne (psychique, sexuel, pulsionnel)
et lui

permettre
une respiration
interne (l’air, et l’amour, circulant à travers les membres, de soi à –
(et aller vers, et encore)

ouvrir
cet espace
de lien

possible

LB-2016


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 06/04/2016

    […] peu timide, je pousse la porte de la villa et je rejoins Louise pour une coloc’ du hasard. J’ai beaucoup retourné, ces dernières années, la notion […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search