Histoire de genre #2 – Herculine Barbin

Capture d’écran 2014-03-18 à 16.14.52A l’occasion de mon exploration, je découvre l’histoire d’Herculine Barbin, dont certains textes sont disponibles en ligne et dont le récit autobiographique, « Herculine Barbin dite Alexina B. », fut publié par Michel Foucault en 1978.

 –

Arthur Dreyfus :

« Herculine Barbin, c’est l’histoire d’une personne élevée comme une jeune fille pauvre et militante, dans un milieu religieux c’était au 19ème, elle avait finalement été reconnue comme un « vrai »1 garçon, obligé de changer de sexe légal , après une procédure judiciaire et modification de son état civil, et qui finira par se suicider. » (…)

 Eric Fassin :

 « Il y a une sorte de mystère : comment se fait-il que l’on trouve le terme de genre si difficile à comprendre en français, alors que tous les enfants, dès l’école primaire, ont appris à utiliser le genre grammatical ? Le texte que vous avez évoqué, Herculine Barbin qui vient donc d’être republié, dans une version entièrement nouvelle du volume de Foucault, ce texte, il en est une illustration, puisque ce que l’on voit c’est que l’on se pose la question de savoir lorsque l’on s’exprime en français, comment on accorde ? Est-ce qu’on accorde au masculin ou est-ce qu’on accorde au féminin ? Or dans le cas d’Herculine Barbin, c’est-à-dire d’une personne qui raconte sa vie, qui a été fille, ou en tout cas considéré.e2 comme tel.le par tout le monde et y compris par elle-même, et qui ensuite est devenue officiellement homme, et bien, est-ce qu’on écrit au féminin ou au masculin ?

(…) Herculine Barbin devient l’auteur.e de sa propre vie, et en ce sens-là, ce n’est pas simplement, ce que disait  bien sûr Michel Foucault, l’assignation du « vrai » sexe. Le fait que la médecine, ou l’église puisse forcer cette personne à endosser tel sexe ou tel autre. Mais c’est aussi une manière de se raconter elle-même pour cette personne, et de se réinventer, et de s’écrire. »

Source : Extraits des minutes 4 :15 à 6 :07 de l’émission « Encore Heureux » du jeudi 13 mars 2014 – France Inter – Podcast en ligne : http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=855830

 

  1. les guillemets sont de mon initiative []
  2. les accords dont je prendrais l’initiative dans cette transcription ne sont eux-mêmes par neutres, je choisis donc l’usage du point []

Mélodie Faury

Docteure en Sciences de l'information et de la communication / STS Agrégée en Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *