Matières de février

Ce billet reprend les « Matières » du mois de février, citations glanées et donnant à penser au sujet de la réflexivité.

La page Matière est en construction permanente. Elle est complétée au fil des jours, peut-être au fil des mois.

Photographie : Taro, certains droits réservés (Creative Commons)

« (Parenthèse : l’épistémologie est souvent perçue comme une espèce de métadiscours transcendant à la pratique scientifique ; à mes yeux, c’est une réflexion qui change réellement la pratique et qui conduit à éviter des erreurs, à ne pas mesurer l’efficacité d’un facteur en oubliant le facteur des facteurs, à savoir la situation dans laquelle on mesure les facteurs. Saussure disait : il faut savoir ce que le linguiste fait ; l’épistémologie, c’est le fait de travailler à savoir ce qu’on fait.) »

Bourdieu, Pierre (1984). Questions de sociologie, Paris : Éditons de minuit (p.130).

« […] une connaissance scientifique est une connaissance qui n’oublie pas qu’elle est connaissance. Alors qu’une connaissance idéologique, c’est une connaissance qui a oublié qu’elle était de l’ordre de la représentation, qu’elle était effectivement connaissance. »

Intervention de Baudouin Jurdant, « Communication scientifique et réflexivité », mars 2009, ENS de Lyon.

« Je crois que nous devons développer un type de débat moins axé sur les problèmes de définitions – de toutes façons toujours inutiles dès qu’elles sont décontextualisées – et plus attentif à l’argumentation proprement dite. C’est presque une question de bonne foi scientifique en sciences humaines : un grand nombre de critiques sont, il me semble, liées à la projection de prises de position chez l’interlocuteur, prises de position entendues comme réactions (imaginaires) par rapport à la sienne propre. Ces projections peuplent le discours d’autrui d’implicites qui ne sont pas forcément pertinents. Expliciter des communications qui relèvent de l’implicite de la recherche, c’est ainsi, je crois, chercher à recréer d’autres savoirs implicites communs. »

Le Marec, Joëlle (2002). Ce que le « terrain » fait aux concepts : Vers une théorie des composites. Cinéma, communication et information. Paris, Université Paris 7. Habilitation à diriger des recherches : 165. (p.14)

« Dans sa leçon inaugurale au Collège de France en mai dernier (le texte intégral avec l’appareil de notes, ainsi que l’enregistrement sont en ligne), Claudine Tiercelin a défendu plusieurs positions sur la pratique de la science, qu’elle soit “exacte” ou “humaine”, qui me semblent des conditions nécessaires à toute recherche, et même des exigences : l’incertitude fondamentale de la science conçue comme enquête toujours révisable, la mise en commun des intelligences et des paroles dans des lieux où se conjoignent l’enseignement et la recherche, et la pratique de la vérité de la part du chercheur, indispensable à sa liberté de penser (les numéros indiquent les paragraphes du texte en ligne et les sous-titres sont de moi). »

Paveau, Marie-Anne (4 février 2012). “Des exigences de la connaissance scientifique”. La pensée du discours [carnet de recherche]. Consulté le 4 février 2012. http://penseedudiscours.hypotheses.org/8447

« Je place cette réflexion sous le signe d’un Bourdieu me manque car Bourdieu a toujours, quel que soit le sujet qu’il traitait, soigneusement situé son propos et les notions qu’il utilisait et avançait, dans leurs contextes épistémologique, historique, disciplinaire et même souvent interdisciplinaire. Cette situation, c’est en fait la définition même de sa pratique de la sociologie. C’est évidemment le cas dans Science de la science et réflexivité, qui porte sur la sociologie des sciences, mais on retrouve cette réflexivité, cette manière de toujours se tenir sur deux positions à la fois, celle de la production du discours et celle, méta-, de l’analyse de ce discours, pratiquement partout dans son œuvre : elle est nichée dans nombre de concepts qu’il a proposés, qu’ils concernent les pratiques des agents comme l’habitus, la doxa ou, plus tard, le transcendantal historique, ou qu’ils décrivent les pratiques des chercheurs comme la réflexivité ou la critique. »

Paveau, Marie-Anne (8 octobre 2010) “Bourdieu me manque. À propos de la technologie intellectuelle”. La pensée du discours [carnet de recherche]. Consulté le 15 février 2012. http://penseedudiscours.hypotheses.org/1218

Pour citer ce billet

Faury, Mélodie (19 février 2012) “Matières de février”. Espaces réflexifs [carnet de recherche]. Consulté le ….  http://reflexivites.hypotheses.org/987


Mélodie Faury

Docteure en Sciences de l'information et de la communication / STS Agrégée en Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *