De quoi on parle en 2015 ?

6866225170_c5546bf450_zNous voici à l’aube de l’année 2015, après que les invité.e.s de la Villa en 2014 ont genré, dégenré, regenré mois après mois. Comme toujours en décembre, les propriétaires font un tour du jardin et de la maison, et, en taillant un arbuste par ci, un rosier par là, en époussetant les étagères du salon et en rangeant le linge dans les armoires, se demandent : de quoi va-t-on parler l’année prochaine ? quelle belle thématique va nous permettre de faire vivre notre Villa réflexive en y invitant de brillant.e.s locataires, accompagné.e.s de leurs idées, leurs pensées, leurs écrits, mais aussi leurs rires et leurs fantaisies ?

Alors on a quelques idées, mais on préfère vous laisser la décision, à vous tou.te.s locataires, ex-locataires ou futur.e.s locataires, lecteurs et lectrices, voisins et voisines, passants et passantes qui jetez parfois un coup d’œil furtif dans le jardin. On a organisé un sondage, accessible ici (on vous le remet en bas), qui vous permettra de choisir entre :

  • Les témoignages

Se dire, se raconter, ou la forme du témoignage comme une trace d’une histoire vécue. Du témoignage, à l’épreuve de la réception du témoignage et passant par la relation qui s’établit entre celui qui témoigne et le témoin du témoignage, les écritures de vie à lire et à dire ont toute leur place dans la #Villa.

  • Dire le vrai

Le vrai, la vérité, c’est ce à quoi tendant tant les dénonciateurs que les whistleblowers, les gens à « franc-parler » et ceux qui pratiquent l’outing, les « rapporteurs et rapporteuses » de cours de récréation et les confessés des confessionnaux. Ces diseurs et diseuses de vérité, que tout sépare, ont cependant un objectif commun : révéler des informations, passer du caché au su, débusquer les secrets, les insus, les clandestinités. Autour de ces thématiques, mille choses, de toutes époques et de toutes cultures, pourraient être dites, et écrites, dans la #Villa.

  • La vieillesse

L’âge et le temps qui passe, qui transforme l’individu dans son être et son paraître, à soi et aux autres. Quelles sont les manières de vivre la vieillesse, de l’habiter, de la supporter, de l’anticiper, de la refuser… Quels rapports, jamais anodins ni anecdotiques, entretenons-nous avec le temps qui façonne corps et esprit ? Qu’est-ce qu’être vieux ? Peut-on vieillir dans la #Villa ?

Une fois le thème choisi, que les volontaires affluent ! Le principe est maintenant bien connu : un locataire reçoit les clés (c’est-à-dire un accès auteur), s’installe, plante son décor, se met à l’aise, et publie des billets au rythme où il le souhaite. Le dernier jour de chaque mois, il quitte les lieux et le suivant prend la suite. En attendant les inscriptions, c’est à vous, votez !

Ah, il manque du café et il faut renouveler des pièces de vaisselle, on vous laisse, et on vous attend… Mélodie, tu as pris la liste ?

Mélodie et Marie-Anne

Pour voter, C’EST ICI !  SONDAGE – il sera fermé le 26 décembre

Crédit : Janet Ramsden, « Under lock and key », 2012, Compte de l’auteure sur Flickr, CC BY 2.0


Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l'université Paris 13

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 25/07/2015

    […] un peu animatrices boute-en-train sur les bords, et on aime bien les jeux de société. Après le grand vote de décembre dernier pour le thème annuel du carnet Espaces réflexifs, voici notre nouveau concept : le concours […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *