« Voyage autour de mon genre » – Janvier 2014 – Par François-Ronan Dubois

Un retour en sommaire illustrés de la richesse des écrits partagés, mois par mois, par les locataires généreux de la Villa réflexive.

2 janvier 2014 –  “Les engendrés

« C’était le Nouvel An. Comme à chaque soirée du Nouvel An, il y avait ceux que je connaissais, ceux que je connaissais moins bien, ceux que je ne connaissais pas du tout et ceux que j’ai connus jadis, avant le temps et le silence. Comme à chaque soirée du Nouvel An, il y avait la chanson, et la danse, et les jeux. « Et si on faisait une équipe garçons contre filles ? » […] »

5 janvier 2014 – “Serrez ma haire avec ma discipline

« Je vais partager avec vous un souvenir qui n’a de cesse de me faire songer. C’était il y a deux ans environ, dans un colloque sur l’interdisciplinarité. J’y présentais quelques réflexions sur les rapports méthodiques entre l’analyse des séries télévisées et l’analyse littéraire des textes. […] »

8 janvier 2014 – “Marquer contre son camp

« Depuis quelques années, je mène des recherches sur La Princesse de Clèves. Longue nouvelle historique publiée en 1678, La Princesse de Clèves retrace le mariage éphémère d’une jeune, riche et belle héritière, Mademoiselle de Chartres, avec le jeune et vertueux Prince de Clèves. Hélas pour lui, le Prince de Clèves n’arrive pas à inspirer la même passion à son épouse que celle qu’elle a fait naître en lui et, bientôt, Madame de Clèves s’éprend du jeune, beau mais peu vertueux duc de Nemours. […] »

12 janvier 2014 – “Le choix des armes

« Nous voilà dans une situation délicate. Mais si, souvenez-vous : la dernière fois, nous nous sommes affrontés au délicat problème de l’exactitude historique contre l’efficacité idéologique. Enfin, pour être tout à fait exact, c’était ce dont j’avais prévu de parler en commençant à rédiger le billet et de mots en aiguille, le propos a été emporté autre part. Tout avait pourtant bien commencé : il était question de La Princesse de Clèves et de son interprétation féministe. »

16 janvier 2014 – “Versatile ou l’Intersection

« ATTENTION. La lecture de ce billet est vivement déconseillée, ou alors probablement interdite, je ne sais pas trop, aux personnes âgées de moins de dix-huit ans. Il est probable qu’elle ne suscite pas non plus un vibrant enthousiasme chez les religieux intégristes, les rigoristes, les membres d’organisations conventuelles et les fabricants de ceintures de chasteté. Il y sera en effet question d’appendices, d’orifices et de leurs potentiels rapports géométriques d’inclusion. Vous voilà prévenus. […] »

21 janvier 2014 – “Les métiers pour femmes

« Lorsque l’on veut professer la littérature et être un bon compagnon de route, il faut parfois savoir se taire et laisser parler celles qui savent. Le 21 janvier 1931, Virginia Woolf s’adresse à la National Society for Women’s Service. Je me permets de traduire ses propos. […] »

 


Mélodie Faury

Docteure en Sciences de l’information et de la communication / STS
Agrégée en Sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *